Mobilités

Accès du public au service Documentation pour consultation et prêt sur rendez-vous
Tél : 04-77-92-87-99
Courriel :

 

mobilites decarbonnées artLes objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), y compris pour les mobilités, relèvent de stratégies européennes et nationales. Leur mise en œuvre repose en particulier sur un ensemble d’actions à l’échelle locale : collectivités territoriales, entreprises, associations, citoyens…
Les enjeux de l’accompagnement, voire des inflexions à mettre en œuvre pour favoriser une transition volontariste vers des mobilités décarbonées, sont nombreux : emploi et filières industrielles, accessibilité, attractivité, infrastructures adaptées, capacité des ménages à modifier leurs véhicules, etc.
A l’heure actuelle, on considère que le secteur des transports représente 30% des émissions de GES en France (d’après les Chiffres clefs des transports de mars 2022 du Ministère de la Transition Ecologique).
Dans ce contexte, l’Agence d’urbanisme a souhaité se questionner sur la traduction locale des objectifs nationaux en matière de décarbonation des mobilités, de la capacité de son territoire d’observation à y répondre, des conséquences pour le tissu économique local, et enfin des leviers d’action mobilisables pour les collectivités.

pdf Décembre 2023
(10 Mo)

emc2 artLes Enquêtes Mobilité Certifiées Cerema (EMC²) sont des enquêtes statistiques standardisées qui permettent d’obtenir une photographie des déplacements des habitants d’un territoire. Elles sont réalisées en France depuis 1976 dans de nombreuses agglomérations et portaient précédemment le nom d’Enquêtes Ménages Déplacements (EMD) ou d’Enquêtes Déplacement Villes Moyennes (EDVM).
Le Sud du département de la Loire bénéficie d’un historique important puisqu’il s’agit de la 4e enquête après celles de 1992, 2001 et 2010. D’abord resserrée autour de Saint-Etienne, chaque enquête aura vu son périmètre s’élargir, jusqu’à ce périmètre de 313 communes pour l’enquête actuelle. La stabilité de la standardisation permet tout de même de comparer toutes ces enquêtes entre elles.
Pour mener à bien cette réalisation, comme en 2010, 10 partenaires se sont associés. Ils ont été assistés tout au long de l’enquête par le Cerema (garant de la méthodologie nationale) et epures.
pdfSynthèse - Juin 2023 (6.7 Mo)

pdf Détails - Septembre 2023 (24 Mo)

pdf Week-end : premiers résultats - Juillet 2023 (4 Mo)

rem artDans un contexte national où le gouvernement a annoncé vouloir développer des Services Express Métropolitains dans dix métropoles, epures propose deux schémas cibles de développement sur l’étoile ferroviaire du Sud Loire et appréhende les enjeux spécifiques pour le bassin Roannais.
Ces propositions : consolidation /augmentation du nombre de trains, évolution des points de desserte et origines/destinations des services, accord tarifaire TGV/TER… permettraient d’améliorer l’offre ferroviaire tout en préservant la diversité des typologies des dessertes notamment nécessaires aux relations Lyon / Saint-Étienne et Lyon / Roanne (intervilles, semi-directes). Réfléchir à un Service Express Métropolitain Sud Ligérien intégré qui respecte les spécificités locales en complémentarité d’un Service Express Lyonnais qui pourrait profiter également au bassin de vie de Roanne.
Ces perspectives sont soumises au débat des acteurs de la mobilité dans cette publication par les élus du Conseil d’Administration de l’Agence.

pdf Juin 2023 (20.3 Mo)

mobilites innovantes T2 artFace à un contexte mouvant et complexe qui pousse en faveur de l’évolution des mobilités (impacts de la LOM et de la loi Climat et Résilience, de la crise sanitaire, envolée des prix de l’énergie, retour au premier plan des mobilités actives, électrification des parcs de véhicules…), il importe de pouvoir éclairer les porteurs de l’action publique afin d’aider à la décision.

Le retour d’expériences est un outil essentiel à l’animation de la réflexion de l’Etat, des collectivités et des EPCI. Il permet d’y chercher de nouvelles idées, de nouveaux partenaires pouvant enrichir à la fois la réflexion et donner des idées d’actions déjà mises en place.

Fortes de leurs réseaux au sein de leurs territoires d’intervention les agences d’urbanisme sont des atouts précieux pour récolter et valoriser ces retours d’expériences. Suite au succès d’un premier travail sur les mobilités innovantes en Auvergne-Rhône-Alpes, commandé par la DREAL, des Directions Départementales des Territoires, et de l’ADEME en juin 2019, celle-ci a souhaité réitérer l’expérience en commandant un second tome au réseau Urba4.

Ce travail se veut inspirant et concret à travers des fiches détaillées par action.

pdf Juin 2022 (6.1 Mo)

modes actifs artRedécouverts, revisités ou modernisés, les modes actifs occupent désormais une place de choix au cœur des réflexions sur les mobilités. Ils restent pourtant difficiles à qualifier, quantifier et leur prise en compte dans la planification ou dans l’aménagement d’espaces publics reste perfectible.
L’observatoire des mobilités de l’Agence d’urbanisme de la région stéphanoise dresse ici un état des lieux à la fois des différents outils de qualification ou de quantification existants, de modes d’intégration mis en œuvre dans d’autres territoires et essaye, par l’exemple, de montrer efforts et réticences dans la région stéphanoise.

pdf Février 2022 (8 Mo)

logistique artLes déplacements de personnes font l’objet de nombreux travaux ainsi que d’une attention technique et politique particulière, là où la thématique des déplacements de marchandises reste largement méconnue.
La description des flux de marchandises par les bases de données est faible, tout comme leur prise en compte dans les politiques publiques. Au-delà des flux, c’est tout le secteur de la logistique, ses acteurs, sa logique, son fonctionnement et ses problématiques qui sont peu connus des collectivités.
Le Sud Loire ne déroge pas à la règle, c’est pourquoi l’observatoire des déplacements d’epures, a choisi d’élargir son champ d’expertise à la question logistique.
Cette publication vise à apporter des éléments de compréhension de la réalité des flux de marchandises dans le Sud Loire, à partir de données quantitatives et qualitatives.

pdf Septembre 2021 (10 Mo)


urbagares artEn 2019, faisant suite à plusieurs débats sur l’avenir du ferroviaire, les présidents de Scot participant à la démarche inter-Scot ont souhaité mesurer l’efficience de l’orientation « de priorisation de l’urbanisation des secteurs bien desservis par le ferroviaire » dite « urbagare » orientation phare contenue dans le Chapitre commun de l’inter-Scot.

La présente étude, confiée aux Agences d’urbanisme de Lyon et Saint-Etienne se propose de revisiter ce principe d’aménagement du territoire, levier de la multipolarité autour des 130 gares de l’aire métropolitaine Lyon Saint-Etienne, 14 ans après la signature du protocole d’accord « projet REAL » et 12 ans après l’adoption du livret inter-Scot « Polarités et RER ». Et s’il reste difficile de corréler le développement urbain au niveau de desserte en gare, cette étude tente néanmoins d’identifier les forces et faiblesses de cet objectif et d’en tirer de grands enseignements pour mieux articuler la relation urbanisme et déplacements à l’échelle de l’Aire métropolitaine Lyon Saint-Etienne dans laquelle le ferroviaire joue un rôle déterminant.

pdf Février 2021 (9.1 Mo)

lom artAu titre de ses missions d’animation du partenariat, epures vous propose une nouvelle publication, consacrée à la présentation des points clefs de la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM), promulguée en décembre 2019, ainsi qu’à une mise en perspective des enjeux et opportunités qu’elle contient, au regard de l’exercice des compétences mobilité / transport en Sud Loire.
Bassin et contrat de mobilité, innovation dans l’information multimodale ou dans les « nouvelles mobilités », renforcement des coopérations entre autorités organisatrices pour améliorer et clarifier les services aux usagers… la LOM constitue une évolution importante du cadre législatif.
Cette parution devait constituer le support principal d’un « club des observatoires » qui aurait dû se tenir cette semaine, centré sur une table-ronde d’élus pour débattre tous ensemble de la mise en œuvre de la LOM dans la région stéphanoise.
La situation sanitaire que nous traversons ne nous permet malheureusement pas de nous réunir, mais cette publication saura, nous l’espérons, répondre à vos interrogations… et engager le débat sous d’autres formes !
Les équipes d’epures restent mobilisées et disponibles pour tout complément d’information.

pdf Février 2021 (9.18 Mo)

mobilites innovantes urba4 artCe document compile des expériences sur les mobilités innovantes.
Il a été initié en 2018 par la DREAL et les DDT d’Auvergne-Rhône-Alpes, dans le cadre du réseau UrbA4, associant notamment l’État, l’ADEME et les quatre agences d’urbanisme de la région.
Ce recueil a pour vocation de présenter succinctement des démarches de différentes natures, d’analyser leur impacts, leurs coûts et d’identifier des contacts afin de les faire plus largement connaître.
L’objectif de l’Etat est ainsi de favoriser la mise à disposition de l’information, la mise en réseau d’acteurs et de favoriser les synergies, la reproduction d’initiatives ou leur adaptation dans d’autres contextes locaux.
Ce document a donc vocation à s’enrichir de nouvelle démarches, portées par les acteurs locaux.

pdfJuin 2019 (3.85 Mo)

accessibilite epubLa fusion des Régions Auvergne et Rhône-Alpes, et l’actualité riche en débats et interrogations sur les infrastructures et services de transport ont incité l’Agence d’urbanisme à comparer l’accessibilité de l’ensemble des préfectures de département de la nouvelle Région, afin d’objectiver ce panorama, sans parti pris « pour » ou « contre » le développement ou le maintien des infrastructures de transport de personnes et des niveaux de services associés.

pdfMars 2018 (16.7 Mo)

deplacement quartier CV epubDans le cadre de la politique de la ville et des politiques de déplacement et d’emploi, la connaissance des pratiques de déplacement et des contraintes des habitants des quartiers prioritaires est nécessaire. Quelle est l’offre de transports en commun au sein des quartiers prioritaires du Contrat de Ville ? Quel accès aux zones d’emploi ? Quelles habitudes et contraintes de déplacement de la part des habitants ? Quel impact sur l’insertion professionnelle ?
Quatre démarches ont été menées entre 2014 et 2016 par epures pour apporter des réponses à ces questions. La présente publication a vocation à synthétiser ces travaux, offrant ainsi un panorama illustré de la problématique.

pdfAvril 2017 (2.07 Mo)

relations domicile travail 2007 2012 epubL’aire d’observation n’échappe pas aux observations faites à des échelles plus macro. La dissociation lieu de résidence et lieu d’emploi se confirme.
Les déplacements augmentent tant en nombre qu’en distance, 16,2 km parcourus en moyenne en 2012.
Saint-Etienne, dans une dynamique peu propice en termes d’emplois et d’actifs résidents, confirme son rôle moteur sur son territoire : les 20 flux les plus importants dans l’aire, qui représentent 22% des actifs occupés se déplaçant dans l’aire, y sont liés. Les échanges avec les communes hors aire d’observation ont augmenté, en entrée comme en sortie, mais ne contestent pas la réelle autonomie du territoire par rapport à ses voisins, 88% des actifs occupés de l’aire y trouvent leur emploi. Lyon est la première commune hors périmètre en termes d’attractivité, mais le nombre d’actifs s’y rendant depuis Saint-Etienne ou Rive de-Gier est en baisse. A l’inverse, Saint-Etienne attire un nombre grandissant d’actifs en provenance de Lyon. L’ensemble de ces constats peut être rapproché de la charge quotidienne du réseau routier et met en évidence des axes forts du réseau : A72 entre Andrézieux-Bouthéon et Saint- Etienne, la RN88 depuis la Haute-Loire vers Saint-Etienne ou encore l’axe A47 - RN88 principalement dans
le sens vallée du Gier - Saint-Etienne.

pdfJanvier 2016 (10 Mo)

pulsations urbaines epubDepuis 2010, le Cete de Lyon et le Certu (aujourd’hui Cerema) développent un outil de connaissance des territoires à partir des enquêtes ménages déplacements standard Certu : les pulsations urbaines. Ce travail s’intéresse non pas aux déplacements, mais à l’emploi du temps des personnes. Il est possible de connaître de manière statistique, la localisation spatiale et l’activité pratiquée des résidents d’un territoire d’études. Par extension, cette méthode permet aussi de connaître la localisation des voitures. En 2013, la DDT de la Loire a missionné le Cete de Lyon pour appliquer cette méthode sur le territoire de l’EMD 2010 du bassin de vie stéphanois. Ce travail, mené en collaboration avec l’Agence d’urbanisme, a aussi été l’occasion de mettre au point un approfondissement méthodologique afin de connaître la présence, sur le territoire de la ville de Saint-Etienne, des personnes ne résidant pas dans le périmètre EMD.

pdf Novembre 2015 (4.45 Mo)

Vidéos : 

scema prospectif mobilite SMT epubCette note de synthèse retrace les principaux enseignements du diagnostic réalisé par le Syndicat Mixte des Transports pour l'Aire Métropolitaine Lyonnaise (SMT AML) avec l'appui des Agences d'urbanisme de Saint-Etienne (epures) et Lyon (AUDAL). Le diagnostic a été réalisé en 2014 et ne prend pas en compte les évolutions institutionnelles opérées en janvier 2015.

Outil global d’aide à la décision sur les questions de mobilité à l’échelle du périmètre du syndicat, ce schéma a vocation à identifier les enjeux de mobilité avec le prisme métropolitain : les déplacements entre les agglomérations d’une part, mais également la nécessaire prise en compte des déplacements dits « périurbains » générés par les territoires situés hors des périmètres d’agglomération.

pdfJuillet 2015 (9.85 Mo)

accessibilite TC quartiers prioritaires epubEpures assure pour le compte de ses partenaires la gestion, l’exploitation et la valorisation du modèle des déplacements de la région stéphanoise. Elle anime également le groupe de gestion partenariale du modèle, destiné à mutualiser les méthodes, les connaissances et les travaux. Dans ce cadre, epures a développé un outil complémentaire au modèle, permettant de caractériser l’accessibilité du territoire observé : il mesure la facilité d’accès aux lieux d’emplois, aux équipements, etc. et compare la performance de différents modes de transport (collectifs, voiture particulière, …) tout en prenant en compte les caractéristiques spécifiques du territoire (offre de transport, saturation du réseau routier, démographie, emplois, etc).

pdfMars 2015 (10.8 Mo)

stationnement VSE epubL’enquête nationale 2010 est la cinquième enquête menée par le CERTU auprès des villes françaises pour mieux connaître le stationnement public. Adressée aux villes de plus de 20 000 habitants et administrée à l’aide d’un questionnaire en ligne, elle porte sur les données communiquées au 31 décembre 2010.
Il ressort de la comparaison effectuée entre Saint-Etienne et les données issues de l’enquête nationale de 2010 menée par le CERTU une offre globalement satisfaisante en volume, aussi bien sur voirie qu’en parcs.

pdfMars 2015 (1.63 Mo)

CT obs deplacements epubCe comité technique de l'Observatoire des déplacements a fait l'objet de quatre présentations :
- Les pulsations urbaines
- L'enquête déplacements régionale : quelle mobilité quotidienne des Rhônalpins
- Les nouvelles sources de connaissance de la mobilité
- Les évolutions des flux domicile/travail

pdfDécembre 2014 (7.99 Mo)

note emob epubDans le cadre du programme de recherche PREDIT 4, programme de recherche et d’innovation dans les transport  terrestres, epures, l’agence d’urbanisme de la région stéphanoise a travaillé sur le développement d’une méthodologie et d’un calculateur, avec une interface d’interrogation grand public. L’objectif de cet outil est d’informer les ménages sur les conséquences, budgétaires et écologiques, du choix de localisation de leur habitat et de leurs modes de déplacements. Cet outil s’appuie très largement sur des données spécifiques au territoire du Scot Sud Loire.

pdfAvril 2014 (2.61 Mo)

 

epures
46 rue de la télématique CS 40801
42952 Saint-Etienne cedex 1

Copyright © 2024
epures, l'Agence d'urbanisme des territoires ligériens
Tous droits réservés

Abonnement au fil RSS Actualités

Abonnement au fil RSS Dernières publications

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.